Les classiques de l’automne 

Vous vous étiez déjà rendu compte à quel point c’est beau l’automne, vous ? Moi pas vraiment et j’ai la désagréable sensation de m’être fait avoir. Ces couleurs, ces odeurs, ces parfums, c’est un vrai régal, non ? Et dans tous les sens du terme.

Tous les matins en allant à l’école, je passe par un pont au dessus de la Seine. À l’heure où le soleil se lève, les arbres revêtent leurs habits de lumière rouge, le ciel rose se reflète sur l’eau et les oiseaux semblent entamer un ballet, comme si ils flottaient dans l’air… Là, c’est le moment où je dis « stop » à tous les petits tracas du quotidien. Oublié, le connard qui roule comme une tortue, alors qu’il ne me reste que 4min pour arriver à l’heure. Coupé, le débat politique virulent et stérile à la radio. Juste un arrêt sur image, suivi d’une grande respiration. ( et en répétant l’opération, normalement plus besoin de dépenser des fortunes dans les bouquins de la section « bien-être » ) Il y a aussi cette petite brise fraîche qui me chatouille le visage vous savez, celle qui annonce l’ouverture imminente de la saison du plaid / Canap’ / chaussettes. Et cette année, comme j’ai décidé de m’entraîner pour les championnats du monde, ça tombe à pic !

Enfin pour l’instant, il faut surtout que je continue à bosser pour l’examen du brevet professionnel de cuisine, qui a lieu cette demain. Et oui, c’est déjà la fin de la formation. 8 semaines qui sont passées en quoi ? 2 jours ? À peine le temps de réaliser que cuisiner toute la journée, c’est réellement ce qui me motive, que c’est déjà terminé. Oui, mais pas complétement non plus puisque à partir du 1er novembre, je débute un stage de trois semaines dans un restaurant que j’adore, pourvu d’une carte créative, d’une cuisine intuitive, le tout dans un décor de dingue. Là on y est, c’est la cour des grands, la vraie et j’ai hâte d’entrer dans le vif du sujet.

En attendant la suite de mes aventures culinaires, je vous livre avec plaisir quelques-uns de mes secrets pour un automne tout en douceur  :

Commencer par se mijoter une soupe de potiron à la crème de chèvre frais cendré.

Un beau potiron, un oignon, 2 gousses d’ail, 500ml environ de bouillon de légumes ou de volaille ( souvent j’en mets de côté lorsque je fais une poule au pot, ça me sert aussi pour les risottos ), 3 pommes de terre, crème liquide, un beau chèvre frais cendré frais type Motais, sel et poivre, muscade.

Couper un potiron en morceaux, ainsi que deux pommes de terre, un oignon et deux gousses d’ail. Mouiller à hauteur avec du bouillon de volaille ou de légumes. Cuire 15min à la vapeur ( cocotte minute ) puis mixer le tout avec 10cl de crème liquide, du sel, du poivre et un peu de muscade.

Pour la crème de chèvre cendré : faire chauffer 50cl de crème liquide avec un peu de sel et du poivre. Ajouter le chèvre frais cendré coupé en morceaux puis mixer puis réserver.

Verser la soupe puis la crème de chèvre dans un bol, l’accompagner de quelques croûtons de pain frottées à l’ail et à l’huile d’olive.

S’affaler devant Stranger Things : je ne suis pas adepte de la science fiction mais dans cette série il y a quelque chose. Je ne sais pas si c’est l’intrigue, l’atmosphère, la B.O ou le tout mais c’est comme une mayonnaise bien prise, ça marche et ça devient carrément addictif !

Écouter Pomme, en boucle. Frais, léger, jeune, folk, ce sont les mots qui me viennent quand je pense à A peu près, son album, générique de mon automne.

Mettre des derbies. Pas besoin d’en faire des caisses, avec des derbies on a la classe, c’est tout !

Il y a aussi le pain perdu au caramel, la tarte aux pommes et le Pumpkin Spice Latte, la boisson de Starbucks qui sort spécialement pour l’automne, les écharpes écossaises, le chocolat, le parfum à la fleur d’oranger et les longues balades en forêt … bref, on est d’accord. L’automne c’est la saison qu’ on adore !

Une réflexion sur “Les classiques de l’automne 

  1. Severine dit :

    Mais la classe tes derbies !! Tu les as trouvé où ?
    Bon, le vrai sujet c’est quand même la soupe, miam… tu ne peux pas te mettre au thermomix stp, ça me faciliterait les choses 😜
    Vivement que tu nous fasses un dîner dégustation… tiens, c’est une vachement bonne idée ça, non ? 😁 oui, vive l’automne
    Bisous

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.