Les soupes qui réconfortent

Les soupes, c’est quoi ce concept chelou ? Je n’ai jamais été fan. Quand j’étais ado et qu’au menu il y avait de la soupe ( et que ma mère se baladait avec sa cocotte fumante et son air satisfait ) je ne pouvais pas m’empêcher de demander :  » et sinon qu’est-ce qu’on mange ? » ( vous captez le degré de relou-itude de l’adolescente rebelle, crayon noir qui coule et mèches grasses ? ) Je ne comprenais pas l’intérêt de boire des légumes alors que moi tout ce je voulais c’est mâcher quelque chose, normal quand on a faim …

Mais finalement cet hiver j’ai réalisé que la soupe c’est chaud, c’est réconfortant, ouais en fait c’est même carrément bon quand c’est gourmand ! ( et les tiennes aussi maman :)) Et puis comme j’ai besoin de chaleur, que c’est bon pour la santé, et puis comme je ne suis pas du tout du genre mono maniaque en ce moment je m’éclate ! Je cuits, j’invente, je décline à l’infini … À condition de respecter quand même quelques impondérables :

  • Faire revenir préalablement les légumes dans un peu d’huile d’olive pour faire ressortir les sucs et décupler les saveurs.
  • Ne surtout pas jeter l’eau de cuisson, c’est elle qui contient toutes les bonnes propriétés des légumes. (Ceci est un clin d’œil à ma pote julie qui ne comprenait pas pourquoi ses soupes étaient toujours un peu fadasses)
  • Ajouter un cube de bouillon de légumes ou de volaille à l’eau de cuisson pour saler et apporter une touche supplémentaire.
  • Être original certes, mais tout en respectant la justesse des alliances de saveurs comme par exemple le gingembre et la carotte, les champignons et la ciboulette, la lentilles corail et le lait de coco, les légumes verts et l’ail etc.)
  • Respecter le rythme des saisons. Rien de mieux que de se balader sur les étalages de marché pour faire naître la créativité.

Voici quelques-une de mes recettes préférées pour vous aider à finir l’hiver en douceur :

  • Carottes / patate douce /châtaignes
  • Choux-fleurs / vanille
  • Butternut / 4 épices
  • Potiron / crème de chèvre cendré (pour la crème de chèvre : faire chauffer de la crème liquide avec un peu de chèvre frais cendré dans une petite casserole puis poivrer)
  • Crème de pois cassées / petits lardons / éclats de noisettes
  • Patate douce / poireaux / lait de coco
  • Céleri rave / pomme (made in « Maison Bastille »)
  • Poivrons rouges / feta (pour cette recette il faut beaucoup de poivrons et la feta se mixe avec le tout, à la fin)

Pour chaque soupe : couper les légumes en dès, les faire revenir dans un filet d’huile d’olive avec un oignon haché et une pomme de terre (sauf pour la soupe de Butternut et la crème de pois cassés), mouiller à hauteur et laisser cuire 15 min à la cocotte ou 1/2 heure à gros bouillon puis mixer, ajouter de la crème, rectifier l’assaisonnement et ajouter épices, fruits secs, fruits à coques, herbes fraîches, lardons etc. selon la recette.

Et sinon en cas d’alerte cocooning maximale, il y a aussi la soupe de chocolat (le chocolat chaud c’est un peu ça finalement non ?!) Ahaha

Une réflexion sur “Les soupes qui réconfortent

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.