Le CAP cuisine

La semaine dernière, c’était la dernière épreuve du CAP cuisine. Une épreuve pratique de 5h avec comme consigne : une entrée à base d’asperges, coulis de tomate et crumble de parmesan ainsi qu’un  tajine d’agneau aux amandes et aux abricots.

Pour cette épreuve ainsi que pour les autres (prévention santé environnement (PSE) et organisation de la production culinaire, deux épreuves écrites) je me suis replongée dans les modes de cuisson, les recettes des marinades, des sauces gastrique, de la pâte feuilletée, du bridage des poulets etc. Pendant un bon mois, j’ai travaillé tous les jours chez moi (pour le plus grand bonheur de mes proches) ou comme bénévole au Zef, le restaurant associatif dans lequel je cuisine bénévolement une fois par semaine à Brunoy. J’ai regardé les vidéos, réappris les gestes techniques, lu, fait des fiches … j’avais acquis de bonnes bases lors de mon expérience chez Cuisine mode d’emploi mais franchement … j’ai sué pour me mettre au niveau ! Malgré tout, c’est un projet accessible en reconversion professionnelle, il faut seulement garder en tête que plus on est motivé, plus ça a de chances de payer. Un peu comme dans tous les domaines en fait.

*Tarte aux pommes et kiwi jaunes – pâte brisée et crème pâtissière parfumée aux zestes de citron vert

Voilà, les dès sont jetés … et je suis contente de ce que j’ai réalisé. Mes assiettes n’étaient pas trop moches, je n’ai pas perdu mes moyens, (c’est ce qui me faisait le plus flipper) et on peut même dire que l’espace d’un instant, je me suis sentie à l’aise. Il y a un an je décidais de changer d’orientation professionnelle et de construire un véritable projet autour du bien manger et du bien-être. Aujourd’hui ce diplôme serait l’aboutissement d’une année de formation intensive et le point de départ d’un projet qui me tient à cœur ! (alors on croise fort les doigts pour les résultats, merci)

Justement … ce projet :

  • Les ateliers de cuisine saine ont déjà commencé à domicile, l’idée étant bien évidemment de trouver de nouveaux lieux à partir de la rentrée. Le premier, sur le thème « manger cru, manger gourmand » a été un petit succès et m’a permis de réaliser que ce projet tient vraiment debout. On a passé un super moment, dans une ambiance conviviale et détendue, en partageant de façon ludique des notions de cuisine saine et équilibrée, le tout dans une démarche (éco-responsable) axée sur le bien-être et surtout le plaisir ! Le genre de moment qu’on a envie de partager encore et encore. Le deuxième sur la thématique du « summer brunch vitaminé » aura lieu dans quelques jours et plein d’autres sont actuellement en préparation … (d’ailleurs, n’hésitez pas à partager vos envies avec moi)

*1er atelier : Manger cru, manger gourmand

  • En parallèle, je suis en ce moment même en train de développer une gamme de produits d’épicerie fine et d’encas healthy qui pourront venir remplacer des produits parfois trop sucrées pour le petit-déj’ ou le goûter et qui seront disponibles à partir de la rentrée sur mon blog et dans différents points de vente.

*Granola et confiture patate douce et gingembre

  • Puis je complète également ma formation cuisine avec une formation en naturopathie qui viendra ajouter la compétence « saine » à celle de la « cuisine ». Et à force de formation, de projets, de rencontres, il y aura évidemment plein d’autres surprises à venir, je l’espère…

Voici un petit récap de mes outils de révisions pour le CAP : (j’ai passé beaucoup de temps à lire des témoignages sur le net lorsque je me préparais aux épreuves, donc je sais que ce genre d’infos peut s’avérer très utile)

  1. La cuisine de référence – techniques et préparations de base fiches techniques de fabrication – Michel MAINCENT-MOREL (celui-ci c’est l’ouvrage de référence qui recense toutes les techniques culinaires de base, dans la version la plus récente il y a un accès à des vidéos, ça m’a pas mal aidé)
  2. PrépaCAP – Prévention Santé Environnement (j’ai tout lu une fois et j’ai fait les exercices, je ne me suis pas vraiment attardé sur cette matière, commune à tous les CAP, puisque ce sont des notions générales qu’on est censé maîtriser un minimum lorsque l’on est déjà entré dans la vie active)
  3. La liste des 25 recettes de base à connaître pour passer le CAP cuisine – avec les vidéos du site de l’Académie de Versailles qui sont plutôt pas mal fichues (si on met de côté la B.O un peu agaçante, qui reste en tête des semaines entières)
  4. Une dernière chose : pour ceux qui souhaitent se lancer, vous allez devoir investir dans une tenue de cuisine, c’est obligatoire. J’ai acheté la mienne sur le site Manelli, je trouve que le noir c’est plus classe et plus sobre en même temps du coup c’est ce que j’ai choisi et je l’ai reçu moins d’une semaine après. (le tout pour une cinquantaine d’euros environ)

  1. Pour la méthode, chacun bosse à sa façon, il faut juste trouver son rythme. Moi j’ai d’abord beaucoup lu, puis regardé des vidéos, fait des fiches et ensuite je me suis lancée dans plusieurs recettes « classiques » dont la tarte aux fruits, la tarte aux pommes normandes, la génoise, la fricassée de volailles (ragoût à blanc) avec découpe du poulet à cru, le poisson au court-mouillement, les pommes boulangères, les œufs farcis Chimay etc. ma hantise c’était la pâte feuilletée et j’ai eu la chance de ne pas tomber dessus mais je conseille vivement de bien réviser cet exercice.

Bonne chance à tous ceux qui passeront leur CAP cuisine, pour les autres, continuez à aimer manger et à me suivre, plein de surprises sont à venir !

*Depuis l’écriture de cet article, les résultats sont tombés et j’ai validé mon CAP cuisine avec la jolie moyenne de 15,5/20 et j’étais trop fière !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.